vendredi 27 janvier 2017

Quand Burda nous parle de Tessa ........ avec un modele de broderie en cadeau

Quelle belle surprise  de découvrir un article sur cette créatrice qui fait partie de mes inspirations broderie  : Tessa Perlow

Je l'adore, je l'adore, je l'adore
Elle me donne envie de broder frénétiquement




Si vous n'avez pas le magasine, vous pouvez toujours lire l'article sur burdastyle ici
C'est en allemant certe, mais rien que les nombreuses photos valent le coup

Et le petit plus, et le modèle pour réaliser cette chemise que vous trouverez ici


Aussitot découvert, aussitot imprimé et ajouter à la To Do List

lundi 23 janvier 2017

Encolure brodée "Flower Power" - Tuto

Grande adoratrice des broderies de Tessa Perlow (voir mon post précédent), j’ai voulu me lancer dans une nouvelle expérience broderie, après l’essai validé de la « Summer tattooed Lady », et en m’inspirant du travail de cette créatrice surdouée. 

Objectif : embellir un vêtement et plus particulièrement un tee shirt de ma fille !




Et voilà le résultat ! Quelques soirées  et l’affaire est faite …….. En fait il m’a fallu la saison 3 intégrale de Z Nation !


Je suis vraiment satisfaite du résultat, la broderie permet d’embellir ou de personnaliser un vêtement ou une cousette ! cela apporte le petit plus qui rends le vêtement unique !
Un simple tee shirt devient un joli haut fleuri, idéal à porter sur un short en jean l’été prochain

Mon idée en tête, j’ai cherché un modèle à reproduire sur le net ! Malheureusement sans succès

Alors j’ai finalement fini par dessiner mon modèle moi-même



Si comme moi, vous voulez vous lancer dans l’aventure, voici le tuto pour réaliser cette encolure fleurie " Flower Power"

Fournitures :

-          Un tee-shirt
-          Du soluvlies (ou solufix)
-          1 crayon ou un feutre effacable à l’eau
-          1 aiguille à broder
-          1 petit ciseau de brodeuse
-          Un tambour
-          Du fil à broder de couleurs  - Pour ce modèle :  jai utilisé les fils moulinés de DMC (coloris 92, 666, 166, 890, 3341, 4210, 3860, 4090, 917, 111, 3733, 3765, 3766)   ou bien vos propres couleurs selon la couleur du tee shirt, vos goûts, etc…


Etape 1 – Vérifier le positionnement du modèle sur l’encolure et ajuster si nécessaire en décalquant par exemple sur une feuille blanche en déplaçant les éléments si besoin pour obtenir le modèle final

Pour télécharger le modèle à décalquer, cliquer ici

Etape 2 - Décalquer le modèle final sur le soluvlies. Chacun sa méthode, si vous avez une table lumineuse, cette étape est toute simple. Sans table lumineuse, j’ai scotché sur une vitre ensoleillée avec du scotch repositionnable le modèle et le soluvlies , puis tracé le motif avec un crayon de papier.

Etape 3 Epingler le soluvlies sur le tee shirt ( pour plus de sécurité :  faire quelques points de bâti pour le maintenir en place) et installer le tambour.

Etape 4 – Broder le motif. Il y a 3 types de points : Point de tige, passé plat et passé plat remordu.

Vous trouverez ici le schéma avec les points et couleurs.

Pour le passé plat, j’ai tracé au préalable la forme  au point arrière. Cela aide à avoir une ligne bien défini et à donner un peu de relief.




Etape 5 – Enlever le soluvlies – en laissant tremper quelques minutes le tee shirt dans une bassine d’eau afin de dissoudre le soluvlies.




Et voilà……. Si ce tuto vous inspire, n’hésite pas à partager vos réalisations (en indiquant @Merabou et #flowerpowerbroderie pour que je puisse les retrouver facilement).

Je serais curieuse et flattée d’en voir d’autres versions !

mardi 3 janvier 2017

Rock'n Broderie

2016 : Une furieuse envie de broder

2017 : On passe à l’acte ……. Enfin j’ai commencé un peu avant !

En surfant sur Pinterest (je peux passer des heures à sauter de photo en photo), je suis tombée sur une custo de sweat avec de la broderie  dont je suis tombée in love






On continuant à explorer l’univers Broderie sur Pinterest, j’ai découvert aussi le travail d’une artiste brodeuse Tessa Perlow ( instagram : @tessa_perlow ) que j’adore !







Toutes ces découvertes m’ont fait dire que la broderie n’était pas cucul la praline, qu’elle pouvait être moderne et fashion. Cela m’a également donné plein d’idées pour embellir mes cousettes, leur apporter le petit plus qui les rendra uniques et personnelles.
Mais si j’avais déjà fait du point de croix quand j’étais, je n’y connaissais rien en broderie alors je me suis laissée tentée par le cours de broderie sur Artesane par AtelierbyMartine. 

J’ai trouvé le cours très intéressant, j’ai appris plein de choses très utiles quand on veut se lancer et des informations qu’on ne trouve pas forcément dans les livres : techniques pour bloquer le fil, comment choisir le matériel, différentes astuces, prendre les bonnes habitudes dès le commencement, etc…

Maintenant que j’avais acquis quelques bases, j’avais envie de me lancer dans un projet pas trop ambitieux (pour me faire la main) comme un kit ou tout est fourni,  et qui me plaisait ce qui n’est pas le plus simple.
Beaucoup de kits sur le net mais tous moches……. Enfin pas à mon goût !


J’en ai trouvé 2 qui me plaisait, l’un chez Aniline (Colibri avec une fleur d’hibiscus) et l’autre chez VintagemadbyM : la femme tatouée de l’été pour lequel j’ai eu un énorme coup de cœur.




 Aussi vu, aussitôt acheté en kit et me voila lancée
Quelques soirées et c’est fini !

Je l’adore et je suis assez fière de cette 1ère broderie 





lundi 26 décembre 2016

L’aventure corset – Pas à pas ……. (1ère partie)

Faire un corset me titille depuis un moment….. ! Et le projet de me fabriquer une tenue Steampunk m’a fait définitivement passer de la réflexion à l’action.

Mais comment faire ? …….

Car l’affaire n’est pas simple : quel patron ? Comment choisir sa taille ? quelles fournitures  et à quoi elles servent ……. Après quelques heures de recherches sur Internet, j’ai jeté mon dévolu sur un kit servi sur un plateau : le bon tissu, tout le matériel et les explications The Sophia de SewCurvy 



D’autres sites intéressants ou trouver des fournitures et modèles :
-          Alysse Créations (site francais) qui propose tout le matériel et des kits
-          Bramakers 
-          SewWardrobe    - qui propose le patron de Zara corset, avec en plus une classe sur Craftsy  pour le faire, ce qui est pas mal quand on débute
-           Harlotsand angels – pour des modèles plus retro futuristes (mon objectif final pour ma tenue Steampunk)    
-          Venacava design  -  Beaucoup de matériel intéressant ici aussi   
-          Lafnmoon – Des patrons de reproduction de costumes historiques dont les corsets (et des DVD pour apprendre à faire des corsets)    
-          Atelier Sylphe Corset qui propose des reproductions de corsets anciens en francais

Mais revenons au kit …….  

Etape 1 : Choisir la taille : Prendre ses mesures et choisir la taille correspond à la taille. Mais avoir en tête que l’objectif du corset  est d’amincir la taille donc opter plutôt pour la taille en dessous  en cas de doute ! en même temps quel est le vrai objectif. Si comme moi c’est pour un costume dans lequel je souhaite être à l’aise et pas m’évanouir comme au 19ème siècle, choisir sa taille tout simplement…..

Etape 2 : Faire sa toile : et celle-ci est une très forte recommandation. Le corset est un vêtement qui doit épouser le corps et malheureusement, nous ne sommes pas toutes faites dans le même moule. Une petite astuce pour la toile : couper le milieu devant en 1 seule pièce (au pli). Sur la toile apporter les modifications nécessaires.



Etape 3 : Coupe et marque – une des clés de réussite est de tout marquer sur le tissu et là, ma craie en porte mine de chez Bohin est ma meilleure amie grâce à son tracé fin ! Tracer les lignes de coupe et les lignes de couture, tracer également la ligne de taille (qui servira de repère pour le montage) et numéroter toutes les pièces et toutes informations utiles.



Etape 4 : Monter les devants : Et là c’est la 1ère difficulté technique car il s’agit d’intégrer les attaches busc sur les devants.
On commence par la partie avec les boucles (à monter sur le côté droit) et pour ce faire on reprend la craie pour marquer précisément  sur la ligne de couture les espaces entre chaque boucle et il faudra alors piquer la pièce devant sur la parementure devant endroit contre endroit sur la ligne de piqûre entre les espaces des boucles.




On repasse avec les surplus de couture ouverts, on replie la parementure sur la pièce devant envers contre envers et on glisse l’attache busc entre les 2 couches.

Petite astuce : mettre du thermocollant double face (ourlet facile) entre les 2 couches de tissu pour aider au maintien et renforcer

On pique autour de la partie métallique avec un pied pour fermeture à glissière, en faisant attention à ne pas casser son aiguille

Petite astuce esthétique : Pour la piqure autour de la partie métallique, le résultat sera plus joli si on évite le paquet du point  d’arrêt. Donc ne pas faire de point d’arrêt mais plutôt passer le fil du dessus sur l’envers avec une aiguille et petit double nœud pour bloquer le tout.

Pour le côté gauche, second défi technique ……. A suivre au prochain épisode


lundi 7 novembre 2016

Projet Alabama Chanin ...... une belle aventure

J'ai fini mon top Alabama Chanin et je suis bien contente de ce coup d'essai !!



J'avais craqué pour le livre et ce style très particulier de vêtements.......
et j'y voyais aussi une nouvelle aventure de couturière : coudre un vêtement 100% main et une technique d'embellissement avec de l'appliqué, de la broderie, de la peinture, de la couture, et jouer sur le relief du vêtement



Donc je décide de tester sur un top débardeur.
J'achete du jersey bio chez Les trouvailles d'amandine, de la peinture pour tissu, une grande feuille épaisse pour le pochoir, et du coton mercerisé bien solide...... et un scalpel

Etape 1 :
imprimer le modele de pochoir sur le site Alabama Chanin
le coller avec de la colle repositionnable en spray sur la feuille cartonnée
et là, moment de patience n°1 - C'est le moment de se mettre devant une série pour découper le pochoir au scalpel

Etape 2 :
découper les pièces de jersey avec le patron du livre mais la technique peut aussi se décliner sur tout type de vêtement et tout en double : la couche inférieur et la couche supérieur pour les techniques de l'appliqué
On peut opter pour 2 couches de couleurs différentes ou 2 couches de même couleur en jouant avec la peinture et les broderies pour donner du relief

Etape 3 :
Appliquer la peinture grâce au pochoir sur la couche supérieur

Etape 4 :
Bien agréable pendant les longues soirées d'hiver enroulée dans la couette devant la TV car c'est le moment de patience n°2
Quilter a l'intérieur du dessin (pour du reverse appliqué) ou à l'extérieur du dessin (appliqué classique).
Là, l'étape peut faire parler la fibre créatrice en vous. l'objectif étant de donner du relief : noeud apparent ou non, différents points de broderie, jouer avec la couleur du fil, intégrer des perles, etc...
Et découper la partie du tissu qu"on ne garde pas : Etape assez amusante à faire. Moi en tout cas j'ai bien aimé.







Etape 5 :
Assembler les pièces à la main...... ca n'a pas l'air mais cette étape est rapide et faire les finitions toujours à la main



Et maintenant que ce coup d'essai est validé malgré quelques erreurs :
- mauvais choix de couleur de peinture et fil
- j'ai eu la flemme de faire le bati donc résultat j'ai quilté jusqu'aux bords et du coup mes finitions ne sont pas jolies car on voit les fils

Donc ca y est je recidive avec la robe ajustée maxi longue noir sur noir, peinture gris anthracite
et une version rouge pour ma Boubou qui veut la sienne
Objectif du livrable : cet été

vendredi 22 mai 2015

Des moulins ensoleillés

Je récidive avec ce patron de Very Shannon dont je suis définitivement fan mais cette fois-ci dans la version "sans manches" et donc un choix de tissu estival de chez cotton + steel : des petits moulins écru, beige et jaune

En plus d'être une jolie robe, c'est un vrai plaisir de coudre ce patron qui a le souci des belles finitions à l'endroit comme à l'envers. D'ailleurs, je suis devenue depuis une adepte de la couture d'ourlet avec l'aiguille double.

Patron : Robe Sally de Very Shannon
Tissu : Moonlit chez Sewing Lifestyle









dimanche 12 avril 2015

Clair de Lune

Encore une Sally pour ma belle Iris !!

J'adore ce patron de Shannon Cook : Il est agréable à faire, avec des instructions et des astuces .... pour perfectionnistes !!

La découpe en pointe sur l'épaule, les double piqûres, la doublure sont des petites détails qui rendent cette robe vraiment parfaites

Ce patron permet aussi de jouer avec les tissus et leurs couleurs. J'ai fait ma 1ere Sally dans un même tissu. Pour celle-ci, j'ai pris une autre couleur pour les poches

Tissu Moonlit chez Sewing Lifestyle
Patron de Very Shannon